Soudan : deux membres d’Aide Médicale Internationale tués lors de l’attaque d’un bus de voyageurs

Soudan : deux membres d’Aide Médicale Internationale tués lors de l’attaque d’un bus de voyageurs

Samedi 21 février, deux membres soudanais de l’équipe d’Aide Médicale Internationale au Darfour ont été tués par balles tandis qu’ils se trouvaient à bord d’un bus de voyageurs. Alors qu’il circulait sur l’axe reliant Khor Abache à Kurunji, le bus, ainsi qu’un camion de transport de marchandises qui le précédait, ont été arrêtés par une vingtaine d’hommes armés chevauchant des chameaux. Les bandits ont ouvert le feu, faisant deux morts et quatre blessés.

Un infirmier prescripteur et un éducateur en santé, qui revenaient d’une clinique soutenue par A.M.I., ont été tués. Un troisième collaborateur d’A.M.I., qui les accompagnait, n’a heureusement pas été blessé. Rapidement informés de l’attaque, d’autres membres de l’équipe d’Aide Médicale Internationale au Soudan ont pu secourir les voyageurs blessés, rapatriés vers un centre de santé et la base de Nyala.

Bien que n’étant pas spécifiquement visée par cet acte de banditisme, Aide Médicale Internationale dénonce ces agissements crapuleux dont ont été victimes deux de ses collaborateurs soudanais, dont l’engagement dans la conduite des programmes de santé d’A.M.I. était plein et entier. Toutes nos pensées vont aux familles des victimes, à leurs amis et communautés, ainsi qu’aux équipes d’A.M.I. au Soudan.
Les programmes d’A.M.I. au Darfour seront suspendus durant les huit jours à venir pour que les familles et les équipes puissent honorer la mémoire des deux disparus.

Présente au Darfour depuis la fin de l’année 2004, Aide Médicale Internationale contribue à l’accès aux soins des populations rurales du Darfour, notamment en soutenant des cliniques et centres de santé (réhabilitation, formation du personnel, approvisionnement en médicaments et matériel médical), et en assurant des activités de prévention.

Plus d’informations sur nos activités au Soudan

NB : la mission d’A.M.I. au Soudan a été fermée à l’automne 2009.

Posté le 23 février 2009